Appel à la grève et aux manifestations de la FNSCBA CGT Le 24 septembre 2019

« Non » au système universel par Points. « Oui » à un départ anticipé pour les Travaux Pénibles et Dangereux dans nos professions : Bâtiment, Travaux Publics, UNICEM, Bois, Ameublement, Chauffe…
Les réformes successives de 1993 à aujourd’hui n’ont eu de cesse d’affaiblir nos retraites et de repousser l’âge de départ à 62 ans, avec un minimum de 42 annuités de cotisations pour bénéficier d’une retraite à taux plein.

 

Pour de nombreux salariés de nos professions, c’est mission impossible ! Soit, ils finissent en invalidités, au chômage ou décèdent prématurément.

Le MEDEF et le gouvernement agitent l’argument de l’augmentation de l’espérance de vie, mais les faits dans nos professions notamment le BTP, c’est un accident mortel par jour, un taux d’invalidité très élevé suite à un accident et maladie professionnelle (notamment l’amiante, produits chimiques et traumatismes musculo squelettique dû aux ports de charges et conditions de travail) et une espérance de vie inférieure de 10 ans par rapport à d’autres.

 

Alors où est l’équité et la justice sociale dans tout ça ?

Nos patrons du Bâtiment, des Travaux Publics, de l’UNICEM, de la Chauffe, du Bois, de l’Ameublement sont responsables de nos conditions de vie et de travail, ils doivent mettre la main à la poche pour cotiser plus afin de nous assurer une retraite pleine et entière à 60 ans et des départs anticipés pour la pénibilité et la dangerosité de certains de nos métiers.
La FNSCBA CGT appelle tous les syndicats et salariés de nos professions à la grève et aux manifestations prévues dans les départements afin de revendiquer :

 

– De garantir de bonnes retraites sur la base d’un taux de remplacement minimum de 75% du salaire,
– Un âge de départ à 60 ans à taux plein pour tous,
– Un départ anticipé à 55 ans pour les salariés ayant des métiers pénibles, dangereux et/ou exposés aux produits toxiques.

 

La journée de grève et de manifestations du 24 septembre en appellera d’autres, même si le gouvernement cherche à temporiser la Casse Sociale !

 

La mobilisation de toutes et tous est un facteur déterminant à plus de justice sociale !

 

Appel la grève et aux manifestations de la FNSCBA CGT 24 sept 2019 version définitive.pdf