Ensemble, transformons les colères en revendications. Appel fédéral pour le 14 décembre

Cher-e-s Camarades,

La Fédération Nationale des Salariés de la Construction, du Bois et de l’Ameublement appelle l’ensemble des salariés de nos branches à participer, le 14 décembre, sur l’ensemble du territoire à une grande journée de grève, d’action et de mobilisation.

 

 

En dépit des manipulations médiatiques observées, notre rôle d’organisation syndicale est d’agglomérer les colères et non de les diviser.

La C.G.T. dans et en dehors de l’entreprise, revendique et combat pour une société plus juste et plus équitable.

 

Évidemment, nous ne laisserons pas l’extrême droite et les petits patrons du Bâtiment et des Travaux Publics communiquer pour faire croire que c’est eux les tenants du mouvement des gilets jaunes.

 

L’enjeu est de transformer la colère en rapport de force pour exiger de réelles avancées sociales, financer par exemple par le retour à minima de l’I.S.F.

 

Nous demandons aux patrons de la Construction, du Bois et de l’Ameublement concernant le pouvoir d’achat d’ouvrir les négociations sur :

 

– l’égalité totale des salaires des Femmes et des Hommes,

– Un S.M.I.C. de 1 800€ pour 32 heures hebdomadaires,

– La suppression de l’annualisation des salaires,

– Un véritable 13ème mois sans référence annuelle.

 

Nous exigeons que des négociations soient engagées sur l’ensemble de notre cahier revendicatif : Emploi, Salaire et Retraite.

 

Nous demandons à nos camarades, militants, syndiqués de contacter les unions locales pour structurer et mettre en œuvre la journée d’action et de grève du 14 décembre.

 

Macron et son gouvernement doit connaître ce qu’est le retour de bâton de mépriser la C.G.T.

 

Fait à Montreuil, le 3 décembre 2018

 

FNSCBA CGT

Les publications

< > Toutes les publications